Err

Vesticheap La Friperie en ligne femme et homme
Votre panier : 0,00 €
Friperie en ligne - Le blog de Vesticheap
Rechercher   Retour au article de Blog

Mode, tendance et consommation responsable sont-elles compatibles ? 2/2

Mode, tendance et consommation responsable sont-elles compatibles ? 2/2

Mode, tendance et consommation responsable sont-elles compatibles ? 2/2





La friperie pour les jeunes

Les millennials sont les principaux adeptes de la friperie, en ligne ou en boutique. Cette génération des 25 à 37 ans représente 33 % des consommateurs en 2019, soit 37 %de plus qu’en 2017. La génération Z des 18 à 24 ans arrive juste derrière avec 16 % du total des consommateurs, mais leur progression est encore plus spectaculaire,car ils sont 46 % plus nombreux que deux ans auparavant

Les chiffres impressionnants qui inversent la tendance


La friperie n’est plus réservée aux nécessiteux et aux originaux qui cherchent à se démarquer avec un look décalé. Toujours dans les enquêtes de Thred Up, le marché du vêtement d’occasion représentait aux États Unis 24 milliards de dollars en 2018, contre 11 milliards de dollars en 2012. En six ans, il a plus de doublé.

Thred Up ne s’intéresse pas directement à la France et ne publie donc pas de chiffres précis, mais, avec un peu de retard, les Français semblent adopter le même comportement que celui des Américains. L’IFM – l’Institut Français de la Mode – a réalisé un sondage dont les chiffres confirment la bonne santé de la friperie : le nombre de Français revendiquant l’achat de vêtements d’occasion a doublé entre 2010 et 2018 pour atteindre 30 %. La prévision pour 2019 est de 40 %.

La puissance des boutiques Internet


La multiplication des friperies en ligne permet de booster un secteur déjà très dynamique. En plus des boutiques en ligne classiques comme Vesticheap, des applications smartphone ont vu le jour et leur succès est remarquable.

L’application Vinted par exemple représente 21 millions d’utilisateurs, dont 8 millions sont français. Médiamétrie estime que l’application compte 1,5 million de visiteurs chaque jour, ce qui la place dans le top 5 du e-commerce, juste derrière eBay. Là encore, ce sont les jeunes les plus gros consommateurs, avec les 18 – 24 ans qui représentent 40 % des utilisateurs de Vinted.

Le succès de l’application est dû à ses algorithmes sophistiqués qui permettent d’identifier les vêtements les plus recherchés et facilitent la mise en relation entre l’offre et la demande.

Des prévisions étonnantes

D’après Thred Up, en 2028, le marché du vêtement d’occasion devrait dépasser le secteur de la fast fashion. Aujourd’hui, la fast fashion représente aux États-Unis 9 % des achats,contre 6 % pour la seconde main. En 2028, la tendance devrait s’inverser avec 9% pour la fast fashion et 13 % pour la friperie. Le chiffre d’affaires américain du vêtement d’occasion devrait alors atteindre 64 milliards de dollars.

Nous ne disposons pas des chiffres français, mais le souci de consommer responsable, c’est-à-dire de mieux consommer, est tout aussi populaire en France qu’outre Atlantique. Il ne fait aucun doute que la friperie en ligne a de beaux jours devant elle.




Rédigé le  28 jan. 2020 19:55  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site